Advertisement
JOGC

Les conséquences disproportionnées de la COVID-19 sur les communautés déjà marginalisées : Considérations relatives aux soins de santé sexuelle et reproductive

      Les données issues de la pandémie de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) montrent que les communautés racisées ou marginalisées sur le plan socio-économique font face à des taux disproportionnés d'infection, d'atteinte sévère et de mortalité

      Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on diversity: January 15, 2020, to May 14, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-diversity.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on material deprivation: January 15, 2020, to June 3, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-material-deprivation.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      • Khalil A
      • Kalafat E
      • Benlioglu C
      • et al.
      SARS-CoV-2 infection in pregnancy: a systematic review and meta-analysis of clinical features and pregnancy outcomes.
      • Knight M
      • Bunch K
      • Vousden N
      • et al.
      Characteristics and outcomes of pregnant women admitted to hospital with confirmed SARS-CoV-2 infection in UK: national population based cohort study.
      . L'Ontario, par exemple, a fait état de taux élevés de COVID-19, d'atteinte sévère et de mortalité dans les quartiers où la diversité ethnoraciale est la plus présente

      Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on diversity: January 15, 2020, to May 14, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-diversity.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      . Par rapport aux quartiers les plus homogènes, le taux d'infection était trois fois plus élevé dans les quartiers les plus diversifiés

      Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on diversity: January 15, 2020, to May 14, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-diversity.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      . Le taux d'hospitalisation y était quatre fois plus élevé, tout comme le taux d'admission aux soins intensifs, et le taux de décès était deux fois plus élevé

      Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on diversity: January 15, 2020, to May 14, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-diversity.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      . Des taux élevés d'infection et d'atteinte sévère ont également été observés dans les quartiers les plus touchés par la pauvreté

      Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on material deprivation: January 15, 2020, to June 3, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-material-deprivation.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      .
      Les données relatives à la grossesse demeurent limitées au Canada, mais d'autres pays ont vu certains groupes présenter des taux élevés de morbidité grave et de mortalité chez les personnes atteintes de la COVID-19 pendant la grossesse. Sans surprise, de nombreuses comorbidités médicales courantes sont associées à un risque accru en cas de COVID-19 (p. ex., asthme, obésité, diabète préexistant, hypertension préexistante, cardiopathie et âge maternel de > 35 ans)
      • Khalil A
      • Kalafat E
      • Benlioglu C
      • et al.
      SARS-CoV-2 infection in pregnancy: a systematic review and meta-analysis of clinical features and pregnancy outcomes.
      . Il est à noter que plusieurs de ces problèmes de santé sont fortement influencés par les déterminants sociaux de la santé
      • Khalil A
      • Kalafat E
      • Benlioglu C
      • et al.
      SARS-CoV-2 infection in pregnancy: a systematic review and meta-analysis of clinical features and pregnancy outcomes.
      . De nouvelles données en provenance d'autres pays à revenu élevé font aussi état d'importantes disparités raciales en santé chez les personnes enceintes atteintes de la COVID-19. Par exemple, au Royaume-Uni, parmi les 427 personnes enceintes atteintes de la COVID-19 qui ont été hospitalisées, 56 % étaient Noires, Asiatiques ou d'une autre minorité ethnique
      • Knight M
      • Bunch K
      • Vousden N
      • et al.
      Characteristics and outcomes of pregnant women admitted to hospital with confirmed SARS-CoV-2 infection in UK: national population based cohort study.
      .Pourtant, ces groupes ne représentent que 13 % de la population générale
      • Knight M
      • Bunch K
      • Vousden N
      • et al.
      Characteristics and outcomes of pregnant women admitted to hospital with confirmed SARS-CoV-2 infection in UK: national population based cohort study.
      .
      Lorsqu'on s'y attarde, les issues obstétriques et gynécologiques s'avèrent depuis longtemps particulièrement défavorables chez les personnes marginalisées au Canada, bien avant la pandémie. Ce constat est particulièrement vrai dans le cas des Autochtones, des Noires et des nouvelles arrivantes, en plus des personnes à faible revenu ou peu scolarisées. Nous nous inquiétons du fait que les patientes déjà marginalisées au Canada présentent des risques croisés et subissent des atteintes disproportionnées pendant la pandémie.

      CONSIDÉRATIONS RELATIVES AUX SOINS DE SANTÉ SEXUELLE ET REPRODUCTIVE

      Nous pouvons prendre des mesures concrètes pour reconnaître les patientes potentiellement plus vulnérables à la COVID-19 ou à voir leur marginalisation s'aggraver pendant la pandémie. À tout le moins, nous devons passer en revue leur situation sociale, y compris le logement, la sécurité alimentaire, le revenu, l'emploi, le statut d'immigration, l'assurance maladie complémentaire et le soutien social. De nombreuses patientes ont aujourd'hui du mal à accéder à ces ressources essentielles. Lorsque des préoccupations sont reconnues, nous pouvons offrir à nos patientes de les mettre en contact avec les ressources auxquelles elles souhaitent accéder ou défendre leurs intérêts.
      Dans votre pratique, repérez les personnes particulièrement à risque de préjudices pendant la pandémie, en raison d'une grande vulnérabilité médicale ou sociale relativement à la COVID-19. Certaines patientes occupent un emploi où la distanciation physique est difficile à appliquer, sans congés de maladie payés ou sans équipement de protection individuelle adéquat (p. ex., les travailleuses essentielles de première ligne à faible salaire, les travailleuses du sexe, les travailleuses migrantes ou les travailleuses dont le statut d'immigration est précaire). Pour certaines patientes, la distanciation physique est difficile à respecter en raison d'une situation de logement surpeuplé, de responsabilités en tant qu'aidante, de la fréquentation de refuges ou d'une incarcération.
      Les soins de santé virtuels profitent à certaines patientes qui avaient du mal à se présenter à leurs rendez-vous en personne, notamment en raison de difficultés liées au transport ou aux services de garde. Cependant, les patientes n'ont pas toutes accès à un service Internet ou téléphonique adéquat pour les consultations virtuelles ou aux services d'un interprète pour surmonter les obstacles linguistiques.
      La violence conjugale a augmenté pendant la pandémie, possiblement en raison de l'isolement physique accru et des changements économiques potentiels dans le ménage. En ce qui concerne les troubles de l'humeur péripartum, l'isolement social et le fardeau financier peuvent affecter certaines personnes de façon disproportionnée. En contexte d'interruption potentielle de services, nous devons assurer l'accès continu aux soins de contraception et d'avortement afin que les patientes puissent maintenir le contrôle de leur santé sexuelle et reproductive pendant la pandémie, dans le respect de leurs préférences.

      POLICIES THAT ADDRESS COVID-19 EXACERBATED HEALTH INEQUITIES

      Au-delà des soins aux patientes individualisés, de nombreux changements systémiques sont nécessaires pour atténuer les iniquités sanitaires. Au Canada, pendant la pandémie, quelques provinces et territoires ont séparé les données en fonction de la race, du revenu et d'autres facteurs sociaux pour mettre en lumière la répartition inéquitable des préjudices chez les personnes marginalisées. Ces analyses devraient être réalisées dans chaque province et territoire pour analyser les tendances de la COVID-19 et le taux de vaccination. Ces améliorations à la collecte de données devraient se poursuivre au-delà de la pandémie pour repérer plus largement les iniquités dans les soins de santé sexuelle et reproductive et mettre en place des mesures.
      Pendant la pandémie, un certain nombre de provinces et territoires ont élargi l'accès aux soins de santé aux personnes non assurées, et ces changements devraient être adoptés partout au pays. Nous devrions nous pencher sur ces efforts sans précédent visant à réduire les obstacles aux soins de santé pour les personnes non assurées afin de voir comment maintenir cet accès pendant et après la pandémie.
      On observe aussi une augmentation des décès par surdose depuis le début de la pandémie

      Ontario Drug Policy Research Network, Office of the Chief Coroner for Ontario/Ontario Forensic Pathology Service, Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario), Centre on Drug Policy Evaluation. Preliminary patterns in circumstances surrounding opioid-related deaths in Ontario during the COVID-19 pandemic. Toronto, ON: Ontario Drug Policy Research Network. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/o/2020/opioid-mortality-covid-surveillance-report.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      . Nous devrions continuer à militer pour l'approvisionnement en drogues plus sécuritaire, la décriminalisation de la consommation, la poursuite des services de réduction des méfaits, l'accès sans obstacles au traitement par agonistes opioïdes et l'expansion accélérée des logements supervisés pour protéger les patientes qui consomment pendant la pandémie.
      Le YWCA Canada et l'Institut GATE de l'Université de Toronto ont proposé un plan de rétablissement économique féministe pour le Canada, plan qui repose sur un projet de recherche conjointe. Ils y analysent le croisement du genre, des autres formes de discrimination et des déséquilibres de pouvoir historiques par rapport aux politiques publiques et aux priorités nationales au-delà de la pandémie. Cette proposition a attiré une certaine attention, mais des engagements plus importants sont nécessaires pour corriger la marginalisation intersectionnelle exacerbée par la pandémie pendant que nous tâchons de nous relever.

      CONCLUSIONS

      En tant que professionnels de la santé offrant des soins de santé sexuelle et reproductive aux femmes et aux personnes de diverses identités de genre tout au long de leur vie, nous avons plusieurs façons d'adapter les soins que nous prodiguons aux patientes pendant la pandémie. Les perturbations dans les soins de santé ont été et sont encore difficiles pour tout le monde, mais elles comportent un plus grand risque de préjudice chez les personnes déjà marginalisées. Non seulement les inégalités socio-économiques sont exacerbées par la pandémie, mais elles augmentent aussi le risque face au virus en soi.
      Cette pandémie nous rappelle que nous devons prendre part au travail complexe visant à contrer le racisme systémique, l'héritage persistant du colonialisme et la myriade d'effets que la pauvreté peut avoir sur la santé de nos patientes. Nous devons reconnaître humblement la nature multidimensionnelle de notre privilège comme fournisseurs de soins de santé ainsi que les privilèges qui viennent avec les autres facettes de notre identité. Nous devons consulter les communautés touchées pour prendre conscience des changements qui s'imposent. Si nous voulons contribuer à une réconciliation significative au sein de nos communautés, nous devons déployer un effort soutenu et collaboratif pour améliorer les soins aux patientes marginalisées, et ce, pendant et après la pandémie.

      RÉFÉRENCES

      1. Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on diversity: January 15, 2020, to May 14, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-diversity.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      2. Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario). COVID-19 in Ontario - a focus on material deprivation: January 15, 2020, to June 3, 2020. Toronto, ON: Queen's Printer for Ontario. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/ncov/epi/2020/06/covid-19-epi-material-deprivation.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

        • Khalil A
        • Kalafat E
        • Benlioglu C
        • et al.
        SARS-CoV-2 infection in pregnancy: a systematic review and meta-analysis of clinical features and pregnancy outcomes.
        EClinicalMedicine. 2020; 25100446
        • Knight M
        • Bunch K
        • Vousden N
        • et al.
        Characteristics and outcomes of pregnant women admitted to hospital with confirmed SARS-CoV-2 infection in UK: national population based cohort study.
        BMJ. 2020; : 369
      3. Ontario Drug Policy Research Network, Office of the Chief Coroner for Ontario/Ontario Forensic Pathology Service, Ontario Agency for Health Protection and Promotion (Public Health Ontario), Centre on Drug Policy Evaluation. Preliminary patterns in circumstances surrounding opioid-related deaths in Ontario during the COVID-19 pandemic. Toronto, ON: Ontario Drug Policy Research Network. Disponible à https://www.publichealthontario.ca/-/media/documents/o/2020/opioid-mortality-covid-surveillance-report.pdf?la=en. Consulté le 13 juin 2021.

      Linked Article