Advertisement
JOGC

Lymphangiome Cervical Fœtal : Imagerie Par Résonance Magnétique et Modélisation de Reconstruction Tridimensionnelle

  • Heron Werner
    Affiliations
    Department of Fetal Medicine, Clínica de Diagnóstico por Imagem (CPDI), Rio de Janeiro-RJ, Brazil
    Search for articles by this author
  • Pedro Castro
    Affiliations
    Department of Fetal Medicine, Clínica de Diagnóstico por Imagem (CPDI), Rio de Janeiro-RJ, Brazil

    Department of Radiology, Federal University of Rio de Janeiro (UFRJ), Rio de Janeiro-RJ, Brazil
    Search for articles by this author
  • Jorge Lopes
    Affiliations
    Department of Arts and Design, Pontifícia Universidade Católica (PUC-Rio), Rio de Janeiro-RJ, Brazil
    Search for articles by this author
  • Gerson Ribeiro
    Affiliations
    Department of Fetal Medicine, Clínica de Diagnóstico por Imagem (CPDI), Rio de Janeiro-RJ, Brazil

    Department of Arts and Design, Pontifícia Universidade Católica (PUC-Rio), Rio de Janeiro-RJ, Brazil
    Search for articles by this author
  • Edward Araujo Júnior
    Affiliations
    Department of Obstetrics, Paulista School of Medicine - Federal University of São Paulo (EPM-UNIFESP), São Paulo-SP, Brazil

    Medical course, Municipal University of São Caetano do Sul (USCS), Bela Vista Campus, São Paulo-SP, Brazil
    Search for articles by this author
      Le lymphangiome est une malformation congénitale bénigne du système lymphatique qui peut s’infiltrer dans les structures environnantes. Il constitue environ 5 à 6 % de toutes les lésions bénignes de l’enfance et de l’adolescence et survient le plus souvent à la tête, au cou ou à l’aisselle

      Alqahtani A, Nguyen LT, Flageole H, Shaw K, Laberge JM. 25 years’ experience with lymphangiomas in children. J Pediatr Surg 1999; 34(7):1456–1463.

      . Le pronostic dépend de la présence d’autres caractéristiques associées, telles que l’œdème cutané, l’hydropisie et l’hydramnios, un caryotype anormal, en plus de l’emplacement et l’étendue de la lésion

      Jiao-Ling L, Hai-Ying W, Wei Z, Jin-Rong L, Kun-Shan C, Qian F. Treatment and prognosis of fetal lymphangioma. Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 2018; 231:274-279.

      .
      L’objectif de cette étude de cas est de décrire la création d’un modèle virtuel tridimensionnel (3D) d’après l’IRM d’un fœtus de 35 semaines atteint d’un lymphangiome au cou. L’imagerie a été obtenue par IRM à 1,5 Tesla (Siemens, Erlangen, Allemagne). L’imagerie en séquences true-FISP pondérée en T2 a été appliquée dans le plan sagittal (TR : 4,09 ms; TE : 1,75 ms; volume du voxel : 1,1 × 1,1 × 1,1 mm3; champ de vue : 100; technique d’acquisition parallèle : 2; temps d’acquisition : 0,25 s). Après l’examen d’IRM, les images ont été exportées en format DICOM vers le programme 3D Slicer (v4.11.10; Birmingham, Royaume-Uni). Ces images ont été segmentées et les zones d’intérêt ont été sélectionnées. Les modèles 3D résultants ont été exportés dans le programme MeshLab (Pise, Italie) pour corriger les imperfections de la reconstruction. Par la suite, les modèles ont été envoyés au programme 3DS MAX (v2019; Mill Valley, Californie, États-Unis) pour produire les images finales, avec une meilleure définition des couleurs et de la luminosité. Trois heures ont été nécessaires pour préparer ce modèle virtuel. Voir la figure : (a) IRM (plans sagittal, coronal et axial); flèches; (b) reconstruction virtuelle du visage fœtal (plans sagittal et frontal). Remarque : Le lymphangiome illustré est en mode transparence (vert).
      L’accouchement a eu lieu à 38 semaines d’aménorrhée par césarienne (consulter la figure complémentaire pour voir l’imagerie par résonance magnétique postnatale).
      Ce cas montre qu’il est possible de manipuler des images de haute qualité avec des logiciels de modélisation 3D sans perdre de précision. Ces images montrent clairement la relation entre le lymphangiome et les tissus mous du cou fœtal dans les différents plans. Ce genre d’images peut faciliter les discussions au sein de l’équipe multidisciplinaire et peut également constituer un outil utile lors des discussions avec les patientes. Bien que l’IRM soit une technique coûteuse, elle offre un contraste haute résolution pour l’imagerie fœtale. Lorsque l’échographie donne des résultats équivoques, l’IRM peut être utilisée pour obtenir des données supplémentaires. Cette technique de modélisation virtuelle peut être appliquée à différentes étapes de la grossesse et contribue de façon novatrice à la recherche sur les anomalies fœtales

      Werner H, Lopes J, Ribeiro G, Jesus NR, Santos GR, Alexandria HAF, Ruano R, et al. Three-dimensional virtual cystoscopy: Noninvasive approach for the assessment of urinary tract in fetuses with lower urinary tract obstruction. Prenat Diagn. 2017; 37(13):1350-1352.

      .

      ANNEXE

      Images supplémentaires

      Figure
      Figure(a) imagerie par résonance magnétique (IRM) postnatale 5 jours après l’accouchement (plans sagittal, coronal et axial) (flèches); (b) observations postnatales.

      Références

      1. Alqahtani A, Nguyen LT, Flageole H, Shaw K, Laberge JM. 25 years’ experience with lymphangiomas in children. J Pediatr Surg 1999; 34(7):1456–1463.

      2. Jiao-Ling L, Hai-Ying W, Wei Z, Jin-Rong L, Kun-Shan C, Qian F. Treatment and prognosis of fetal lymphangioma. Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 2018; 231:274-279.

      3. Werner H, Lopes J, Ribeiro G, Jesus NR, Santos GR, Alexandria HAF, Ruano R, et al. Three-dimensional virtual cystoscopy: Noninvasive approach for the assessment of urinary tract in fetuses with lower urinary tract obstruction. Prenat Diagn. 2017; 37(13):1350-1352.

      Linked Article

      • Fetal Cervical Lymphangioma: Magnetic Resonance Imaging and Three-Dimensional Reconstruction Modelling
        Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada Vol. 44Issue 11
        • Preview
          Lymphangioma is a benign congenital malformation of the lymphatic system that has the potential to infiltrate surrounding structures. It constitutes approximately 5%–6% of all the benign lesions in childhood and adolescence, and occurs most frequently in the head, neck, or axilla.1 Prognosis depends on the presence of other associated features, such as skin edema, hydrops and polyhydramnios, abnormal karyotype, and location and extent of the lesion.2
        • Full-Text
        • PDF