Advertisement
JOGC

Implementation of a Clinical Decision Laboratory Ordering Algorithm for Preeclampsia: A Quality Improvement Initiative

Published:April 14, 2020DOI:https://doi.org/10.1016/j.jogc.2020.03.016

      Abstract

      Objective

      Pregnant women with suspected or diagnosed preeclampsia receive laboratory investigations. Our institutional protocols were outdated and not evidence based. However, guidelines lack clear direction to support cost-effective use. We aimed to reduce unnecessary laboratory tests, while supporting physicians with investigation selection.

      Methods

      A quality improvement (QI) approach was used to analyze the ordering process in the obstetrics wards of a tertiary care centre. Health care providers were surveyed on their laboratory ordering practices, and their responses corroborated with chart reviews. An algorithm for ordering preeclampsia investigations was developed by a multidisciplinary team, implemented, and posted on the wards. Pocket aides were also distributed, and the algorithm tool was supported by educational seminars. Laboratory usage volume and costs were analyzed pre- and post-intervention. Post-intervention impact surveys, informal interviews, and chart reviews were performed in plan-do-study-act (PDSA) cycles.

      Results

      Most health care providers ordered broad panels of investigations and re-evaluated patients at inconsistent intervals. Almost none were aware of the laboratory costs associated with this testing. Most respondents acknowledged that some of the investigations they ordered did not affect patient care. Baseline data (Sept 2016–Aug 2017) showed 2923 tests ordered monthly (CAD$18 306). Post-intervention data (Sept 2017–Aug 2019) revealed a 39.9% reduction in costs related to blood tests (a savings of CAD$7304/mo), particularly those tests of lower clinical utility. The performance of essential investigations, such as measurement of creatinine levels, were similar pre- and post-intervention, and thus acted a control measure. The effects of this intervention were sustained.

      Conclusions

      This simple and inexpensive intervention reduced unnecessary ordering of preeclampsia investigations. This resulted in annualized savings of CAD$87 643 and reduced iatrogenic blood loss, with no evidence of harm. Efforts to scale and spread this clinical tool will further improve health care delivery for pregnant patients.

      Résumé

      Objectif

      Des analyses de laboratoire sont réalisées chez les femmes enceintes en cas de pré-éclampsie soupçonnée ou diagnostiquée. Les protocoles de notre établissement étaient désuets et non fondés sur des données probantes. De plus, les directives ne fournissent pas une orientation claire favorisant une utilisation rentable. Nous avons donc visé à diminuer le nombre d'analyses de laboratoire inutiles, tout en soutenant les médecins dans la sélection des analyses.

      Méthodologie

      Une stratégie d'amélioration de la qualité a été utilisée pour analyser le processus de requête au sein des services d'obstétrique d'un centre de soins tertiaires. Les fournisseurs de soins de santé ont été interrogés sur leurs pratiques de requête d'analyses de laboratoire, et leurs réponses ont été corroborées par l'examen des dossiers. Une équipe multidisciplinaire a créé un algorithme pour les requêtes d'analyses liées à la pré-éclampsie, l'a mis en œuvre puis diffusé dans les services. De plus, des aide-mémoire de poche ont été distribués, et des séminaires de formation ont été donnés pour expliquer l'outil algorithmique. Les coûts et le volume d'utilisation des analyses de laboratoire ont été étudiés avant et après la mise en œuvre de la mesure. Des analyses d'impact après la mise en œuvre, des entrevues informelles et des examens de dossiers ont été effectués dans le cadre des cycles de Shewhart (PCDA).

      Résultats

      La plupart des fournisseurs de soins de santé envoyaient des requêtes comprenant de nombreuses analyses et réévaluaient les patientes à des intervalles irréguliers. Presque aucun d'entre eux ne connaissait les coûts de laboratoire liés à ces analyses. La plupart des répondants ont reconnu que certaines des analyses qu'ils avaient demandées n'avaient pas eu d'incidence sur les soins prodigués à la patiente. Les données de base (de septembre 2016 à août 2017) révèlent que 2 923 analyses étaient demandées chaque mois (18 306 $ CA). Les données après la mise en œuvre (de septembre 2017 à août 2019) témoignent d'une réduction de 39,9 % des coûts liés aux analyses sanguines (une économie de 7 304 $ CA par mois), en particulier les analyses de faible utilité clinique. Les résultats des analyses essentielles, notamment le dosage de la créatinine, étaient semblables avant et après la mise en œuvre et ont donc servi de mesure de contrôle. Les effets de cette mesure ont été durables.

      Conclusions

      Cette mesure simple et peu coûteuse a réduit les requêtes d'analyses inutiles pour la pré-éclampsie. Elle a engendré des économies annualisées de 87 643 dollars canadiens et réduit les pertes sanguines iatrogènes, sans indication de conséquence défavorable. Les efforts visant à élargir et à diffuser cet outil clinique amélioreront davantage la prestation de soins de santé aux patientes enceintes.

      Keywords

      To read this article in full you will need to make a payment

      Purchase one-time access:

      Academic & Personal: 24 hour online accessCorporate R&D Professionals: 24 hour online access
      One-time access price info
      • For academic or personal research use, select 'Academic and Personal'
      • For corporate R&D use, select 'Corporate R&D Professionals'

      Subscribe:

      Subscribe to Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada
      Already a print subscriber? Claim online access
      Already an online subscriber? Sign in
      Institutional Access: Sign in to ScienceDirect

      REFERENCES

        • Magee LA
        • Pels A
        • Helewa M
        • et al.
        Diagnosis, evaluation, and management of the hypertensive disorders of pregnancy: executive summary.
        J Obstet Gynaecol Can. 2014; 36: 416-438
        • Barron WM
        • Heckerling P
        • Hibbard JU
        • et al.
        Reducing unnecessary coagulation testing in hypertensive disorders of pregnancy.
        Obstet Gynecol. 1999; 94: 364-370
        • Thangaratinam S
        • Ismail KM
        • Sharp S
        • et al.
        Accuracy of serum uric acid in predicting complications of pre-eclampsia: a systematic review.
        BJOG. 2006; 113: 369-378
        • Pinherio MB
        • Junqueira DR
        • Coelho FF
        • et al.
        D-dimer in preeclampsia: Systematic review and meta-analysis.
        Clin Chim Acta. 2012; 414: 166-170
        • Donabedian A.
        Evaluating the quality of medical care.
        Milbank Q. 2005; 83: 691-729
        • Ma I
        • Lau CK
        • Ramdas Z
        • et al.
        Estimated costs of 51 commonly ordered laboratory tests in Canada.
        Clin Biochem. 2019; 65: 58-60