Advertisement
JOGC

No 347-Prise en charge obstétricale près de la limite de viabilité du fœtus

      Résumé

      Objectif

      Le principal objectif de cette directive clinique est de formuler des énoncés de consensus qui guideront la pratique clinique et des recommandations liées à la prise en charge obstétricale des grossesses dont le fœtus est à un âge gestationnel près de la limite de viabilité, soit moins de 25 semaines et 6 jours (25+6 semaines) de gestation.

      Utilisateurs cibles

      Cliniciens participant à la prise en charge obstétricale de grossesses près de la limite de viabilité du fœtus.

      Population cible

      Femmes se présentant pour un possible accouchement près de la limite de viabilité du fœtus.

      Données

      La présente directive clinique résume la littérature publiée et énonce un consensus général sur la prise en charge des grossesses près de la limite de viabilité du fœtus. Ce consensus porte notamment sur les consultations et le transfert de la mère, l'administration prénatale de corticostéroïdes et de sulfate de magnésium, le monitorage de la fréquence cardiaque fœtale et les considérations liées au mode d'accouchement. Nous avons interrogé les bases de données Medline, Embase et Cochrane au moyen des mots-clés « extreme prematurity », « borderline viability », « preterm », « pregnancy », « antenatal corticosteroids » et « mode of delivery ». Les résultats ont été étudiés et les articles pertinents ont été lus. Nous avons également consulté les références des articles retenus et les documents citant des études pertinentes. Les données ont ensuite été présentées pendant une réunion de consensus, et les énoncés ont été formulés.

      Méthodes de validation

      Les recommandations et le contenu ont été élaborés par le groupe de consensus formé d'experts en médecine fœto-maternelle, en médecine néonatale, en soins infirmiers périnataux, en défense des intérêts des patients et en éthique. Le Conseil d'administration de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada a approuvé la version finale avant publication. La qualité des données probantes a été évaluée à partir des critères de l'approche GRADE (Grading of Recommendations Assessment, Development and Evaluation) [référence 1].

      Avantages, inconvénients et coûts

      Une approche multidisciplinaire devrait être adoptée pour conseiller les femmes dont la grossesse est près de la limite de viabilité du fœtus et leur famille. La littérature semble indiquer que les interventions obstétricales améliorent les issues néonatales; si une réanimation active est prévue, des interventions obstétricales actives devraient être envisagées.

      Mise à jour de directives cliniques

      Une revue des données probantes sera menée cinq ans après la publication de la présente directive clinique afin de déterminer si une mise à jour complète ou partielle s'impose. Cependant, si de nouvelles données probantes importantes sont publiées avant la fin du cycle de cinq ans, le processus pourrait être accéléré afin que certaines recommandations soient mises à jour rapidement.

      Parrains

      La présente directive clinique a été élaborée à l'aide de ressources financées par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada et le Programme pour les femmes et les bébés du Centre Sunnybrook des sciences et la santé.

      Recommandations

      • 1.
        Les femmes devant prendre des décisions au sujet de la prise en charge obstétricale et néonatale d'une grossesse dont le terme est extrêmement éloigné devraient être conseillées par une équipe multidisciplinaire. Les données relatives à la survie néonatale varient à l'échelle mondiale et les données nationales et régionales sont des éléments importants de la consultation. Les données devraient être interprétées compte tenu du fait que la prise en charge périnatale influence les issues (Faible, Moyenne).
      • 2.
        Lorsque c'est possible, les femmes dont la grossesse est périviable devraient se voir offrir un transfert vers un centre de niveau 3. Cependant, ce transfert peut ne pas être nécessaire si une décision claire et éclairée de ne pas prodiguer de soins intensifs au bébé en cas d'accouchement a été prise et si des soins spécialisés de confort peuvent être prodigués au centre d'origine. La décision de transférer ou non la mère devrait tenir compte de l'âge gestationnel, du poids fœtal estimé et des préférences parentales. Les praticiens devraient connaître les options de prise en charge des très grands prématurés et devraient pouvoir joindre des praticiens spécialisés pouvant les conseiller au besoin. Les fournisseurs de soins doivent être conscients des difficultés et des perturbations associées au transfert et devraient préparer les femmes et leur famille au processus et aux issues potentielles (Forte, Moyenne).
      • 3.
        Une échographie de premier trimestre devrait être offerte à toutes les femmes enceintes, surtout lorsque des facteurs de risque d'accouchement prématuré sont présents. La valeur du poids fœtal estimé par échographie dans la prise de décisions liées aux interventions obstétricales doit faire l'objet d'études (Forte, Basse).
      • 4.
        En période périviable, des corticostéroïdes prénataux devraient être administrés après une prise en considération attentive du risque d'accouchement et des désirs de la famille quant à la réanimation. Si on s'attend à ce que l'accouchement se produise dans les sept jours et qu'une réanimation complète est prévue, les femmes ne devraient recevoir qu'un seul traitement de corticostéroïdes prénataux (Forte, Moyenne).
      • 5.
        À l'heure actuelle, l'administration d'une dose de secours de corticostéroïdes ne devrait pas être recommandée lorsque le traitement initial a été administré avant la 25e semaine de gestation, car les avantages et les risques liés à l'administration d'une dose supplémentaire n'ont pas été prouvés. D'autres études sont nécessaires (Forte, Moyenne).
      • 6.
        L'administration de sulfate de magnésium aux fins de neuroprotection devrait être effectuée après une évaluation attentive du risque d'accouchement et des avantages du traitement. Si l'accouchement est imminent et qu'une réanimation complète est prévue, l'administration de sulfate de magnésium chez les femmes dont le terme de la grossesse est extrêmement éloigné devrait être faite selon les protocoles locaux et selon la directive clinique de la SOGC (Forte, Moyenne).
      • 7.
        La réalisation d'une césarienne de routine chez les femmes dont le terme de la grossesse est extrêmement éloigné devrait être évitée, sauf en cas d'indications maternelles (Forte, Haute). En cas de présentation anormale du fœtus ou d'autres indications obstétricales, il faudrait discuter des limites des données et avoir recours à une approche multidisciplinaire pour prendre une décision tenant compte des issues maternelles et fœtales quand une prise en charge néonatale active est prévue (Forte, Moyenne).
      • 8.
        Lorsqu'une prise en charge néonatale active est prévue, un monitorage fœtal intrapartum continu devrait avoir lieu. Les paramètres d'interprétation devraient être utilisés avec prudence par les professionnels de soins ayant de l'expérience avec les grossesses dont le terme est éloigné ou extrêmement éloigné (Faible, Basse).
      • 9.
        Il est recommandé de retarder le clampage du cordon chez les très grands prématurés. Si le clampage retardé n'est pas possible, la traite du cordon devrait être envisagée (Forte, Moyenne).

      Mots clés

      Sigles:

      CSP (corticostéroïdes prénataux), HIV (hémorragie intraventriculaire), MFÉ (monitorage fœtal électronique), MgSO4 (sulfate de magnésium), PFE (poids fœtal estimé), SDR (syndrome de détresse respiratoire)
      To read this article in full you will need to make a payment

      Purchase one-time access:

      Academic & Personal: 24 hour online accessCorporate R&D Professionals: 24 hour online access
      One-time access price info
      • For academic or personal research use, select 'Academic and Personal'
      • For corporate R&D use, select 'Corporate R&D Professionals'

      Subscribe:

      Subscribe to Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada
      Already a print subscriber? Claim online access
      Already an online subscriber? Sign in
      Institutional Access: Sign in to ScienceDirect

      Références

        • Shah P.S.
        • Yoon E.W.
        • Chan P.
        The Canadian Neonatal Network Annual Report 2015.
        Canadian Neonatal Network, Toronto, ON2016 (Available at:) (Accessed on)
        • Shah P.S.
        • Yoon E.W.
        • Chan P.
        The Canadian Neonatal Network, Annual Report 2013.
        Canadian Neonatal Network, Toronto, ON2014 (Available at:) (Accessed on)
        • Crane J.M.
        • Magee L.A.
        • Lee T.
        • et al.
        Maternal and perinatal outcomes of pregnancies delivered at 23 weeks' gestation.
        J Obstet Gynaecol Can. 2015; 37: 214-224
        • Lemyre B.
        • Daboval T.
        • Dunn S.
        • et al.
        Shared decision making for infants born at the threshold of viability: a prognosis-based guideline.
        J Perinatol. 2016; 36: 503-509
        • Raju T.N.
        • Mercer B.M.
        • Burchfield D.J.
        • et al.
        Periviable birth: executive summary of a joint workshop by the Eunice Kennedy Shriver National Institute of Child Health and Human Development, Society for Maternal-Fetal Medicine, American Academy of Pediatrics, and American College of Obstetricians and Gynecologists.
        Obstet Gynecol. 2014; 123: 1083-1096
        • Royal College of Obstreticians and Gynaecologists
        Perinatal Management of Pregnant Women at the Threshold of Infant Viability—The Obstetric Perspective (Scientific Impact Paper 41).
        Royal College of Obstreticians and Gynaecologists, London, UK2014 (Available at:) (Accessed on)
        • Schünemann H.
        • Brożek J.
        • Guyatt G.
        • et al.
        The GRADE Handbook. GradePro:GDT; 2013.
        (Available at:) (Accessed on)
        • Lee S.K.
        • McMillan D.D.
        • Ohlsson A.
        • et al.
        The benefit of preterm birth at tertiary care centers is related to gestational age.
        Am J Obstet Gynecol. 2003; 188: 617-622
        • Hossain S.
        • Shah P.S.
        • Ye X.Y.
        • et al.
        Outborns or inborns: where are the differences? A comparison study of very preterm neonatal intensive care unit infants cared for in Australia and New Zealand and in Canada.
        Neonatology. 2016; 109: 76-84
        • Jefferies A.L.
        • Kirpalani H.
        • Albersheim S.G.
        • et al.
        Counselling and management for anticipated extremely preterm birth.
        Paediatr Child Health. 2014; 19: 25-26
        • Butt K.
        • Lim K.
        Society of Obstetricians and Gynaecologists of Canada. Determination of gestational age by ultrasound.
        J Obstet Gynaecol Can. 2014; 36: 171-183
        • Tyson J.E.
        • Parikh N.A.
        • Langer J.
        • et al.
        Intensive care for extreme prematurity—moving beyond gestational age.
        N Engl J Med. 2008; 358: 1672-1681
        • Ethridge Jr., J.K.
        • Louis J.M.
        • Mercer B.M.
        Accuracy of fetal weight estimation by ultrasound in periviable deliveries.
        J Matern Fetal Neonatal Med. 2014; 27: 557-560
        • Stefanelli S.
        • Groom K.M.
        The accuracy of ultrasound-estimated fetal weight in extremely preterm infants: a comparison of small for gestational age and appropriate for gestational age.
        Aust N Z J Obstet Gynaecol. 2014; 54: 126-131
        • Abele H.
        • Hoopmann M.
        • Wagner N.
        • et al.
        Accuracy of sonographic fetal weight estimation of fetuses with a birth weight of 1500 g or less.
        Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 2010; 153: 131-137
        • Liggins G.C.
        • Howie R.N.
        A controlled trial of antepartum glucocorticoid treatment for prevention of the respiratory distress syndrome in premature infants.
        Pediatrics. 1972; 50: 515-525
      1. Effect of corticosteroids for fetal maturation on perinatal outcomes. NIH Consensus Development Panel on the Effect of Corticosteroids for Fetal Maturation on Perinatal Outcomes.
        JAMA. 1995; 273: 413-418
        • Carlo W.A.
        • McDonald S.A.
        • Fanaroff A.A.
        • et al.
        Association of antenatal corticosteroids with mortality and neurodevelopmental outcomes among infants born at 22 to 25 weeks' gestation.
        JAMA. 2011; 306: 2348-2358
        • Mori R.
        • Kusuda S.
        • Fujimura M.
        • Neonatal Research Network Japan
        Antenatal corticosteroids promote survival of extremely preterm infants born at 22 to 23 weeks of gestation.
        J Pediatr. 2011; 159: 110-114.e1
        • Group E.
        • Fellman V.
        • Hellstrom-Westas L.
        • et al.
        One-year survival of extremely preterm infants after active perinatal care in Sweden.
        JAMA. 2009; 301: 2225-2233
        • Hayes E.J.
        • Paul D.A.
        • Stahl G.E.
        • et al.
        Effect of antenatal corticosteroids on survival for neonates born at 23 weeks of gestation.
        Obstet Gynecol. 2008; 111: 921-926
        • Park C.K.
        • Isayama T.
        • McDonald S.D.
        Antenatal corticosteroid therapy before 24 weeks of gestation: a systematic review and meta-analysis.
        Obstet Gynecol. 2016; 127: 715-725
        • Crowley P.
        • Chalmers I.
        • Keirse M.J.
        The effects of corticosteroid administration before preterm delivery: an overview of the evidence from controlled trials.
        Br J Obstet Gynaecol. 1990; 97: 11-25
        • Murphy K.E.
        • Hannah M.E.
        • Willan A.R.
        • et al.
        Multiple courses of antenatal corticosteroids for preterm birth (MACS): a randomised controlled trial.
        Lancet. 2008; 372: 2143-2151
        • Chawla S.
        • Natarajan G.
        • Rane S.
        • et al.
        Outcomes of extremely low birth weight infants with varying doses and intervals of antenatal steroid exposure.
        J Perinat Med. 2010; 38: 419-423
        • Wilms F.F.
        • Vis J.Y.
        • Pattinaja D.A.
        • et al.
        Relationship between the time interval from antenatal corticosteroid administration until preterm birth and the occurrence of respiratory morbidity.
        Am J Obstet Gynecol. 2011; 205: 49.e1-49.e7
        • Ring A.M.
        • Garland J.S.
        • Stafeil B.R.
        • et al.
        The effect of a prolonged time interval between antenatal corticosteroid administration and delivery on outcomes in preterm neonates: a cohort study.
        Am J Obstet Gynecol. 2007; 196: 457.e1-457.e6
        • Vermillion S.T.
        • Bland M.L.
        • Soper D.E.
        Effectiveness of a rescue dose of antenatal betamethasone after an initial single course.
        Am J Obstet Gynecol. 2001; 185: 1086-1089
        • McEvoy C.
        • Schilling D.
        • Peters D.
        • et al.
        Respiratory compliance in preterm infants after a single rescue course of antenatal steroids: a randomized controlled trial.
        Am J Obstet Gynecol. 2010; 202: 544.e1-544.e9
        • Garite T.J.
        • Kurtzman J.
        • Maurel K.
        • et al.
        Impact of a ‘rescue course’ of antenatal corticosteroids: a multicenter randomized placebo-controlled trial.
        Am J Obstet Gynecol. 2009; 200: 248.e1-248.e9
        • Nelson K.B.
        • Grether J.K.
        Can magnesium sulfate reduce the risk of cerebral palsy in very low birthweight infants?.
        Pediatrics. 1995; 95: 263-269
        • Conde-Agudelo A.
        • Romero R.
        Antenatal magnesium sulfate for the prevention of cerebral palsy in preterm infants less than 34 weeks' gestation: a systematic review and metaanalysis.
        Am J Obstet Gynecol. 2009; 200: 595-609
        • Doyle L.W.
        • Crowther C.A.
        • Middleton P.
        • et al.
        Magnesium sulphate for women at risk of preterm birth for neuroprotection of the fetus.
        Cochrane Database Syst Rev. 2009; : CD004661
        • Magee L.
        • Sawchuck D.
        • Synnes A.
        • et al.
        SOGC Clinical Practice Guideline. Magnesium sulphate for fetal neuroprotection.
        J Obstet Gynaecol Can. 2011; 33: 516-529
        • Crowther C.A.
        • Hiller J.E.
        • Doyle L.W.
        • et al.
        Effect of magnesium sulfate given for neuroprotection before preterm birth: a randomized controlled trial.
        JAMA. 2003; 290: 2669-2676
        • Doyle L.W.
        • Anderson P.J.
        • Haslam R.
        • et al.
        School-age outcomes of very preterm infants after antenatal treatment with magnesium sulfate vs placebo.
        JAMA. 2014; 312: 1105-1113
        • Rattray B.N.
        • Kraus D.M.
        • Drinker L.R.
        • et al.
        Antenatal magnesium sulfate and spontaneous intestinal perforation in infants less than 25 weeks gestation.
        J Perinatol. 2014; 34: 819-822
        • Chang E.
        Preterm birth and the role of neuroprotection.
        BMJ. 2015; 350: g6661
        • Lannon S.M.
        • Guthrie K.A.
        • Reed S.D.
        • et al.
        Mode of delivery at periviable gestational ages: impact on subsequent reproductive outcomes.
        J Perinat Med. 2013; 41: 691-697
        • Alfirevic Z.
        • Milan S.J.
        • Livio S.
        Caesarean section versus vaginal delivery for preterm birth in singletons.
        Cochrane Database Syst Rev. 2012; 6: CD000078
        • Reddy U.M.
        • Zhang J.
        • Sun L.
        • et al.
        Neonatal mortality by attempted route of delivery in early preterm birth.
        Am J Obstet Gynecol. 2012; 207: 117.e1-117.e8
        • Hannah M.E.
        • Hannah W.J.
        • Hewson S.A.
        • et al.
        Planned caesarean section versus planned vaginal birth for breech presentation at term: a randomised multicentre trial.
        Lancet. 2000; 356: 1375-1383
        • Bergenhenegouwen L.A.
        • Meertens L.J.
        • Schaaf J.
        • et al.
        Vaginal delivery versus caesarean section in preterm breech delivery: a systematic review.
        Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 2014; 172: 1-6
        • Robertson P.A.
        • Foran C.M.
        • Croughan-Minihane M.S.
        • et al.
        Head entrapment and neonatal outcome by mode of delivery in breech deliveries from twenty-four to twenty-seven weeks of gestation.
        Am J Obstet Gynecol. 1995; 173: 1171-1176
        • Blagaic V.
        • Stanojevic M.
        • Jelcic A.
        Amnion protective cesarean section—method for gentle delivery of preterm and/or VLBW neonates.
        J Matern Fetal Neonatal Med. 2014; 27: 393-396
        • Ecker J.L.
        • Kaimal A.
        • Mercer B.M.
        • et al.
        Obstetric Care Consensus: Periviable Birth. American Congress of Obstetricans and Gynecologists; 2016.
        (Available at:) (Accessed on)
        • Liston R.
        • Sawchuck D.
        • Young D.
        SOGC Clinical Practice Guideline. Fetal health surveillance: antepartum and intrapartum consensus guideline.
        J Obstet Gynaecol Can. 2007; 29: S3-S56
        • Afors K.
        • Chandraharan E.
        Use of continuous electronic fetal monitoring in a preterm fetus: clinical dilemmas and recommendations for practice.
        J Pregnancy. 2011; 2011: 848794
        • Freeman R.K.
        • Garite T.J.
        • Nageotte M.P.
        • et al.
        Fetal heart rate monitoring.
        ed 4. Lippincott Williams & Wilkins, Philadelphia, PA2012: 270
        • Al-Wassia H.
        • Shah P.S.
        Efficacy and safety of umbilical cord milking at birth: a systematic review and meta-analysis.
        JAMA Pediatr. 2015; 169: 18-25
        • Krueger M.S.
        • Eyal F.G.
        • Peevy K.J.
        • et al.
        Delayed cord clamping with and without cord stripping: a prospective randomized trial of preterm neonates.
        Am J Obstet Gynecol. 2015; 212: 394.e1-394.e5
        • Ghavam S.
        • Batra D.
        • Mercer J.
        • et al.
        Effects of placental transfusion in extremely low birthweight infants: meta-analysis of long- and short-term outcomes.
        Transfusion. 2014; 54: 1192-1198
        • Chiruvolu A.
        • Tolia V.N.
        • Qin H.
        • et al.
        Effect of delayed cord clamping on very preterm infants.
        Am J Obstet Gynecol. 2015; 213: 676.e1-676.e7
        • Popat H.
        • Robledo K.P.
        • Sebastian L.
        • et al.
        Effect of delayed cord clamping on systemic blood flow: a randomized controlled trial.
        J Pediatr. 2016; 178: 81-86.e2
        • Lyu Y.
        • Shah P.S.
        • Ye X.Y.
        • et al.
        Association between admission temperature and mortality and major morbidity in preterm infants born at fewer than 33 weeks' gestation.
        JAMA Pediatr. 2015; 169: e150277
        • Billimoria Z.
        • Chawla S.
        • Bajaj M.
        • et al.
        Improving admission temperature in extremely low birth weight infants: a hospital-based multi-intervention quality improvement project.
        J Perinat Med. 2013; 41: 455-460
        • Kurz A.
        • Sessler D.I.
        • Lenhardt R.
        Perioperative normothermia to reduce the incidence of surgical-wound infection and shorten hospitalization. Study of Wound Infection and Temperature Group.
        N Engl J Med. 1996; 334: 1209-1215
        • Schenone M.H.
        • Aguin E.
        • Li Y.
        • et al.
        Prenatal prediction of neonatal survival at the borderline viability.
        J Matern Fetal Neonatal Med. 2010; 23: 1413-1418

      Linked Article