Advertisement
JOGC

No 207-Herpès génital : Aspects gynécologiques

      Résumé

      Objectif

      La présente directive clinique a pour but de fournir des recommandations aux fournisseurs de soins gynécologiques quant à la prise en charge optimale de l'herpès génital.

      Issues

      Prévention plus efficace des complications et de la transmission de l'herpès génital.

      Résultats

      Des recherches ont été menées dans Medline en vue d'en tirer les articles, publiés en français et en anglais, traitant de l'herpès génital et de la gynécologie. Les références que contenaient ces articles ont permis l'identification d'articles supplémentaires. Tous les types d'étude et toutes les recommandations ont été analysés.

      Recommandations

      • 1.
        Jusqu'à 70 % de toutes les infections génitales au VHS-2 sont transmises pendant l'élimination asymptomatique; ainsi, le recours aux condoms est recommandé afin d'atténuer la probabilité de transmission de la maladie (II-A).
      • 2.
        L'obtention d'un diagnostic d'herpès génital fondé sur des résultats de laboratoire est essentielle pour assurer la mise en œuvre d'une prise en charge efficace (II-A).
      • 3.
        Le traitement suppressif est suggéré pour les patientes qui présentent
        • au moins six récurrences par année
        • des complications importantes en présence de moins de six récurrences par année
        • des problèmes importants en ce qui concerne la qualité de vie liée à la santé
        • un dysfonctionnement social et sexuel
        • ou qui doivent réduire le risque de transmission à un partenaire sexuel ou au fœtus / nouveau-né (II-B).
      • 4.
        L'utilisation de valacyclovir (antiviral), conjointement avec le port de condoms et l'offre de conseils quant aux pratiques sexuelles sûres, est recommandée pour les personnes chez lesquelles la présence d'herpès génital a été prouvée (I-B).
      • 5.
        Le dépistage systématique ou ciblé du VHS n'est pas indiqué (III-B).

      Mots clés

      Abréviations:

      ITS (Infection transmissible sexuellement), PCR (Amplification en chaîne par polymérase), TAAN (Techniques d'amplification des acides nucléiques), VHS (Virus de l'herpès simplex), VIH (Virus de l'immunodéficience humaine)
      To read this article in full you will need to make a payment

      Purchase one-time access:

      Academic & Personal: 24 hour online accessCorporate R&D Professionals: 24 hour online access
      One-time access price info
      • For academic or personal research use, select 'Academic and Personal'
      • For corporate R&D use, select 'Corporate R&D Professionals'

      Subscribe:

      Subscribe to Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada
      Already a print subscriber? Claim online access
      Already an online subscriber? Sign in
      Institutional Access: Sign in to ScienceDirect

      Références

        • Money D.
        • Steben M.
        « Prise en charge du virus de l'herpès simplex pendant la grossesse. Directive clinique de la SOGC, No. 207.
        J Obstet Gynaecol Can. 2008; 30: 514-519
        • Woolf S.H.
        • Battista R.N.
        • Angerson G.M.
        • et al.
        • Canadian Task Force on Preventive Health Care
        « New grades for recommendations from the Canadian Task Force on Preventive Health Care ».
        CMAJ. 2003; 169: 207-208
        • Webb D.H.
        • Fife K.H.
        « Genital herpes simplex virus infections ».
        Infect Dis Clin North Am. 1987; 1: 97-122
        • Benedetti J.
        • Corey L.
        • Ashley R.
        « Recurrence rates in genital herpes after symptomatic first-episode infection ».
        Ann Intern Med. 1994; 121: 847
        • Steben M.
        • Sacks S.L.
        « Genital herpes: the epidemiology and control of a common sexually transmitted disease ».
        Can J Hum Sex. 1997; 6: 127-134
        • Patrick D.M.
        • Dawar M.
        • Krajden M.
        • et al.
        « Antenatal seroprevalence of Herpes Simplex Virus Type 2 (HSV-2) in Canadian Women ».
        Sex Transm Dis. 2001; 28: 424-428
        • Fleming D.T.
        • McQuillan G.M.
        • Johnson R.E.
        • et al.
        « Herpes simplex virus type 2 in the United States, 1976 to 1994 ».
        N Engl J Med. 1997; 337: 1105-1111
        • Hitchcock P.J.
        • MacKay H.T.
        • Wasserheit J.N.
        « Sexually transmitted diseases and adverse outcomes of pregnancy ».
        ASM. 1999; : 248-249
        • Mertz G.J.
        • Benedetti J.
        • Ashley R.
        • et al.
        « Risk factors for the sexual transmission of genital herpes ».
        Ann Intern Med. 1992; 116: 197-202
        • Wald A.
        • Zeh J.
        • Selke S.
        • et al.
        « Reactivation of genital herpes simplex virus type 2 infection in asymptomatic seropositive persons ».
        N Engl J Med. 2000; 342: 844-850
        • Wald A.
        • Zeh J.
        • Selke S.
        • et al.
        « Genital shedding of herpes simplex virus among men ».
        J Infect Dis. 2002; 186: S34-S39
        • Schacker T.
        • Zeh J.
        • Hu H.L.
        • et al.
        « Frequency of symptomatic and asymptomatic herpes simplex virus type 2 reactivations among human immunodeficiency virus-infected men ».
        J Infect Dis. 1998; 178: 1616-1622
        • Brock B.V.
        • Selke S.
        • Benedetti J.
        • et al.
        « Frequency of asymptomatic shedding of herpes simplex virus in women with genital herpes ».
        JAMA. 1990; 263: 418-420
      1. Strategies for interrupting the transmission of genital HSV infection. International herpes management forum, Disponible à : http://www.ihmf.org/journal/journal.asp. Consulté le 7 mars 2008.

        • Sacks S.L.
        « Frequency and duration of patient-observed recurrent genital herpes simplex virus infection: characterization of the nonlesional prodrome ».
        J Infect Dis. 1984; 150: 873-877
        • Steben M.
        « Genital herpes simplex virus infection ».
        Clin Obstet Gynecol. 2005; 4: 838-844
      2. Agence de santé publique du Canada. Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement, édition 2006. Disponible à : http://www.phac-aspc.gc.ca/std-mts/sti_2006/sti_intro2006_f.html. Consulté le 7 mars 2008.

        • Corey L.
        • Wald A.
        • Patel R.
        • et al.
        « Once-daily valacyclovir to reduce the risk of transmission of genital herpes ».
        N Engl J Med. 2004; 350: 11-20
        • Stanberry L.R.
        • Spruance S.L.
        • Cunningham A.L.
        • et al.
        « Glycoprotein- D-adjuvant vaccine to prevent genital herpes ».
        N Engl J Med. 2002; 347: 1652-1661
        • Clarke P.
        « The impact of a herpes diagnosis and the implications for patient counselling ».
        in: Sacks S.L. Whitley R.J. Griffiths Clinical management of herpes viruses. IOS Press, Burke1995: 75-86
        • Fortenberry J.D.
        « The effects of stigma on genital herpes care-seeking behaviours ».
        Herpes. 2004; 11: 8-11

      Linked Article