Advertisement
JOGC

Mise à jour technique sur la physiologie et l’évaluation du liquide amniotique

      Résumé

      Objectif

      • 1.
        Faire le point sur l’utilisation de l’échographie pour évaluer le volume de liquide amniotique.
      • 2.
        Faire le point sur la physiologie du liquide amniotique.
      • 3.
        Promouvoir des techniques d’évaluation et des définitions fondées sur des données probantes en ce qui concerne le volume de liquide amniotique.

      Résultats

      • 1.
        Réduction des interventions découlant d’un diagnostic d’oligoamnios sans augmenter l'incidence de résultats indésirables.
      • 2.
        Meilleure utilisation de l’évaluation par échographie grâce à une compréhension des limites associée à l’évaluation du liquide amniotique.

      Sources des données probantes

      Nous avons effectué une recherche sur MEDLINE et Kfinder pour trouver des articles pertinents, puis avons examiné les bibliographies des articles retenus, notamment des revues Cochrane et des articles de revue récents.

      Valeurs

      Les données recueillies ont été analysées par le Comité d’imagerie diagnostique de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Les recommandations ont été classées selon les critères établis par le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (Tableau 1).

      Avantages, désavantages et coûts

      En obstétrique moderne, l’évaluation du volume de liquide amniotique par échographie fait partie intégrante de l’évaluation fœtale. Toute anomalie donne lieu à une intervention obstétricale et à des examens approfondis. Au Canada, il n’existe aucune définition normalisée associée à l’estimation du volume de liquide amniotique ni aucune approche d’évaluation uniforme. Plusieurs essais randomisés semblent indiquer que l’évaluation de poche unique, plutôt que de plusieurs poches (indice de liquide amniotique), diminue les interventions obstétricales sans augmenter l’incidence de résultats indésirables. La littérature récente laisse croire que des changements légers, mais détectables du liquide amniotique peuvent survenir une heure ou deux suivant des manœuvres physiologiques normales, ce qui pourrait expliquer la variabilité et le manque de cohérence des résultats d’évaluations répétées en peu de temps et ainsi créer de la confusion et donner lieu à d’autres examens. Le présent article vise à décrire les limites de l’évaluation du volume de liquide amniotique, à promouvoir une méthode d’évaluation normalisée et à proposer un ensemble commun de définitions.

      Déclarations sommaires

      • 1.
        Les changements du volume de liquide amniotique sont généralement graduels. Toutefois, de légères variations peuvent survenir en quelques heures en raison de l’hydratation, de l’activité ou de la position de la mère. Les canaux hydriques comme les aquaporines faciliteraient ces changements rapides. (I et II-2)
      • 2.
        Même avec la technologie utilisée actuellement en échographie, il reste difficile de quantifier précisément le volume de liquide amniotique. (II-2)
      • 3.
        Différentes techniques d’évaluation du liquide amniotique dans une poche unique sont décrites dans la littérature. La plupart de ces descriptions sont sujettes à interprétation, et aucune comparaison directe n’a permis d’établir qu’une méthode était supérieure aux autres. (III)
      • 4.
        En comparaison avec le recours à l’indice de liquide amniotique, l’utilisation de la méthode d’évaluation d’une poche unique au troisième trimestre pour diagnostiquer un oligoamnios se traduit par un moins grand nombre d’interventions sans augmenter les résultats indésirables pour le fœtus. (I)
      • 5.
        L’hydramnios, tel que défini dans la méthode de l’indice de liquide amniotique, est associé à divers résultats indésirables. D’autres études devront se pencher sur les résultats associés à l’hydramnios tel que défini dans la méthode d’évaluation d’une poche unique. (II-2)
      • 6.
        La littérature est insuffisante pour déterminer si une des méthodes d’évaluation du liquide amniotique est plus reproductible que l’autre. (II-1)
      • 7.
        On propose d’utiliser la catégorisation du liquide amniotique de Chamberlain pour définir un oligoamnios (poche unique la plus profonde [PUPP] inférieure à 2 cm de profondeur sur 1 cm de largeur) et un hydramnios (PUPP supérieure à 8 cm de profondeur sur 1 cm de largeur) au moment de l’évaluation initiale du liquide amniotique durant une échographie obstétricale de routine. (I)

      Recommandation

      • 1.
        L’évaluation initiale du volume de liquide amniotique à l’échographie de routine devrait être faite par évaluation d’une poche unique. La méthode à privilégier est celle de Chamberlain. (I-A)

      Abréviations:

      ECR (Essai clinique randomisé), ÉPU (Évaluation de poche unique), ILA (Indice de liquide amniotique), PBP (Profil biophysique), PUPP (Poche unique la plus profonde), SOGC (Société des obstétriciens et gynécologues du Canada), VLA (Volume de liquide amniotique)
      To read this article in full you will need to make a payment

      Purchase one-time access:

      Academic & Personal: 24 hour online accessCorporate R&D Professionals: 24 hour online access
      One-time access price info
      • For academic or personal research use, select 'Academic and Personal'
      • For corporate R&D use, select 'Corporate R&D Professionals'

      Subscribe:

      Subscribe to Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada
      Already a print subscriber? Claim online access
      Already an online subscriber? Sign in
      Institutional Access: Sign in to ScienceDirect

      Références

        • Liston R.
        • Sawchuck D.
        • Young D.
        Society of Obstetricians and Gynaecologists of Canada; British Columbia Perinatal Health Program. Fetal health surveillance: antepartum and intrapartum consensus guideline.
        J Obstet Gynaecol Can. 2007; 29: S3-S56
        • Moore T.R.
        The role of amniotic fluid assessment in evaluating fetal well-being.
        Clin Perinatol. 2011; 38 (v): 33-46
        • Magann E.F.
        • Sandlin A.T.
        • Ounpraseuth S.T.
        Amniotic fluid and the clinical relevance of the sonographically estimated amniotic fluid volume: oligohydramnios.
        J Ultrasound Med. 2011; 30: 1573-1585
        • Underwood M.A.
        • Gilbert W.M.
        • Sherman M.P.
        Amniotic fluid: not just fetal urine anymore.
        J Perinatol. 2005; 25: 341-348
        • Ulker K.
        • Cicek M.
        Effect of maternal hydration on the amniotic fluid volume during maternal rest in the left lateral decubitus position: a randomized prospective study.
        J Ultrasound Med. 2013; 32: 955-961
        • Kilpatrick S.J.
        • Safford K.L.
        Maternal hydration increases amniotic fluid index in women with normal amniotic fluid.
        Obstet Gynecol. 1993; 81: 49-52
        • Ulker K.
        • Cecen K.
        • Temur I.
        • Gul A.
        • Karaca M.
        Effects of the maternal position and rest on the fetal urine production rate: a prospective study conducted by 3-dimensional sonography using the rotational technique (virtual organ computer-aided analysis).
        J Ultrasound Med. 2011; 30: 481-486
        • Ulker K.
        • Gul A.
        • Cicek M.
        Correlation between the duration of maternal rest in the left lateral decubitus position and the amniotic fluid volume increase.
        J Ultrasound Med. 2012; 31: 705-709
        • Ulker K.
        • Temur I.
        • Karaca M.
        • Ersoz M.
        • Volkan I.
        • Gul A.
        Effects of maternal left lateral position and rest on amniotic fluid index: a prospective clinical study.
        J Reprod Med. 2012; 57: 270-276
        • Zhu X.
        • Jiang S.
        • Hu Y.
        • Zheng X.
        • Zou S.
        • Wang Y.
        • et al.
        The expression of aquaporin 8 and aquaporin 9 in fetal membranes and placenta in term pregnancies complicated by idiopathic polyhydramnios.
        Early Hum Dev. 2010; 86: 657-663
        • Damiano A.E.
        Review: water channel proteins in the human placenta and fetal membranes.
        Placenta. 2011; 32: S207-S211
        • Mann S.E.
        • Dvorak N.
        • Gilbert H.
        • Taylor R.N.
        Steady-state levels of aquaporin 1 mRNA expression are increased in idiopathic polyhydramnios.
        Am J Obstet Gynecol. 2006; 194: 884-887
        • Manning F.A.
        • Platt L.D.
        • Sipos L.
        Antepartum fetal evaluation: development of a fetal biophysical profile.
        Am J Obstet Gynecol. 1980; 136: 787-795
        • Chamberlain P.F.
        • Manning F.A.
        • Morrison I.
        • Harman C.R.
        • Lange I.R.
        Ultrasound evaluation of amniotic fluid volume I. The relationship of marginal and decreased amniotic fluid volumes to perinatal outcome.
        Am J Obstet Gynecol. 1984; 150: 245-249
        • Kehl S.
        • Schelkle A.
        • Thomas A.
        • Puhl A.
        • Meqdad K.
        • Tuschy B.
        • et al.
        Single deepest vertical pocket or amniotic fluid index as evaluation test for predicting adverse pregnancy outcome (SAFE trial): a multicenter, open-label, randomized controlled trial.
        Ultrasound Obstet Gynecol. 2016; 47: 674-679
        • Magann E.F.
        • Sanderson M.
        • Martin J.N.
        • Chauhan S.
        The amniotic fluid index, single deepest pocket, and two-diameter pocket in normal human pregnancy.
        Am J Obstet Gynecol. 2000; 182: 1581-1588
        • Sande J.A.
        • Ioannou C.
        • Sarris I.
        • Ohuma E.O.
        • Papageorghiou A.T.
        Reproducibility of measuring amniotic fluid index and single deepest vertical pool throughout gestation.
        Prenat Diagn. 2015; 35: 434-439
        • Chauhan S.P.
        • Doherty D.D.
        • Magann E.F.
        • Cahanding F.
        • Moreno F.
        • Klausen J.H.
        Amniotic fluid index vs single deepest pocket technique during modified biophysical profile: a randomized clinical trial.
        Am J Obstet Gynecol. 2004; 191 (discussion 7–8): 661-667
        • Magann E.F.
        • Chauhan S.P.
        • Barrilleaux P.S.
        • Whitworth N.S.
        • McCurley S.
        • Martin J.N.
        Ultrasound estimate of amniotic fluid volume: color Doppler overdiagnosis of oligohydramnios.
        Obstet Gynecol. 2001; 98: 71-74
        • Bianco A.
        • Rosen T.
        • Kuczynski E.
        • Tetrokalashvili M.
        • Lockwood C.J.
        Measurement of the amniotic fluid index with and without color Doppler.
        J Perinat Med. 1999; 27: 245-249
        • Zlatnik M.G.
        • Olson G.
        • Bukowski R.
        • Saade G.R.
        Amniotic fluid index measured with the aid of color flow Doppler.
        J Matern Fetal Neonatal Med. 2003; 13: 242-245
        • Williams K.
        • Wittmann B.
        • Dansereau J.
        Intraobserver reliability of amniotic fluid volume estimation by two techniques: amniotic fluid index vs. maximum vertical pocket.
        Ultrasound Obstet Gynecol. 1993; 3: 346-349
        • Nwosu E.
        • Welch C.
        • Walkinshaw S.
        Measurement of amniotic fluid volume using maximum pool depth.
        Contemp Rev Obstet Gynaecol. 1996; 6: 25-30
        • Moses J.
        • Doherty D.A.
        • Magann E.F.
        • Chauhan S.P.
        • Morrison J.C.
        A randomized clinical trial of the intrapartum assessment of amniotic fluid volume: amniotic fluid index versus the single deepest pocket technique.
        Am J Obstet Gynecol. 2004; 190 (discussion 1569–70): 1564-1569
        • Nabhan A.F.
        • Abdelmoula Y.A.
        Amniotic fluid index versus single deepest vertical pocket as a screening test for preventing adverse pregnancy outcome.
        Cochrane Database Syst Rev. 2008; : CD006593
        • Magann E.F.
        • Doherty D.A.
        • Field K.
        • Chauhan S.P.
        • Muffley P.E.
        • Morrison J.C.
        Biophysical profile with amniotic fluid volume assessments.
        Obstet Gynecol. 2004; 104: 5-10
        • Alfirevic Z.
        • Luckas M.
        • Walkinshaw S.A.
        • McFarlane M.
        • Curran R.
        A randomised comparison between amniotic fluid index and maximum pool depth in the monitoring of post-term pregnancy.
        Br J Obstet Gynaecol. 1997; 104: 207-211
        • Morris R.K.
        • Meller C.H.
        • Tamblyn J.
        • Malin G.M.
        • Riley R.D.
        • Kilby M.D.
        • et al.
        Association and prediction of amniotic fluid measurements for adverse pregnancy outcome: systematic review and meta-analysis.
        BJOG. 2014; 121: 686-699

      Linked Article